Crédit:

Les Sénoufos de Côte d'Ivoire et leurs noms originels

Les Sénoufos rassemblent en Côte d’Ivoire un ensemble de peuples (Tagbana, Djimini, Niarafolo, Gbins…) qui vivent dans le nord du pays. Comme partout, les noms dans ces peuples sont liés à l’histoire de leurs populations. Le contact avec l’islam sera déterminant dans la nomination chez le Sénoufo, il s’attribuera de nouveaux patronymes. Certains de ses noms originels ont tout de même résisté à cette influence. Comme nous l’avons fait pour des peuples de Côte d’Ivoire, les Baoulés, les Adjoukrous et les Malinkés, explorons l’univers des noms chez les Sénoufos.  

Commons wikimedia.com

Quelques Patronymes sénoufos et leur sens ancestral

Silué vient de « Pe man pè soûl n’laha » : Ceux qui se sont débarrassés d’une partie de leur communauté. Chez le Tagbanan, Silué est Hilli. Chez le Djimini, Silué se dit Illi. Ils ont pris les noms suivants : Koné et Fofana. Ils ont pour animal fétiche le singe noir.

Soro vient de « Nanzorobélé » : les courageux, les téméraires, les intrépides. Chez le Tagbana, son homonyme est « Horo« . Chez le Djiminin, c’est « Sorhoro ». Ils sont devenus des Coulibaly. Ils ont pour animal fétiche la panthère.

Yéo vient de « Bélé pé pè Yiêh » : ceux qui se sont divisés. Chez le Tagbana, comme chez le Djimini, on dit « Yiêh« . Ils sont devenus des Ouattara. Ils ont pour animal fétiche l’antilope rouge à raies et taches blanches.

Sékongo vient de « Beli pe sehye congue » : ceux qui préparent les portions de terre destinées à la culture. Il se dit « Ikongo » chez le Tagbana et « Ikonsego » chez le Djimini. Ils sont devenus des Camara, Traoré, Sanogo. Ils ont pour animal fétiche l’écureuil de terre.

Tuo vient de « Béli pe toubélé tchaa » : ceux qui s’adonnent à la chasse aux souris ou aux rats. Il se dit « Toulo » ou « Toulou » chez les Tagbanas, les Djiminis, les Niarafolos. Ils sont devenus des Diarrassouba, Touré, Dagnogo. Ils ont pour animal fétiche le phacochère.

Des totems pour noms

Les populations de la région de la Bagoué (Tengréla…) ont les noms de leurs totems animaux comme patronymes : Ziao est « biche, zèbre ». Kéwô est le singe noir. Sedjion est la panthère. Goanougo, tortue. 

La lettre « a » comme signe particulier du nom

Cette singularité concerne uniquement les Guins ou Gbins dans l’univers Sénoufo. Leurs patronymes se terminent en effet par la lettre « a ». Ils ont également pris des noms malinkés :  

  • Solama ou Soulama : Traoré
  • Soma : Koné  
  • Sirima : Coulibaly 
  • Hema : Ouattara
  • Fayama : Touré
  • Karama : Sanogo

Notez bien

Les noms Ouattara, Coulibaly, Touré, Traoré, Koné, Fofana, Diarrassouba, etc. sont des noms malinkés, communément appelés Dioulas. Ils ont été empruntés par les Sénoufos à la faveur de l’islam. Le Sénoufo prenait en effet le nom de la personne qui l’a convaincu à se convertir ou qui l’a converti à l’islam. Les correspondances des patronymes sénoufos avec les noms malinkés ne sont toutefois pas figées. « Yéo » peut par exemple s’appeler Coulibaly, Camara, Touré, etc. en fonction de la personne qui l’a converti à l’islam.

Les patronymes sénoufos n’ont pas la même signification qu’en langue Bambara, Malinké ou Dioula.

Partagez

Auteur·e

revedehaut

Commentaires

SOLO
Répondre

Bonjour, je tiens à vous féliciter pour vos efforts à propos de nos noms de famille. Et signaler une omission au niveau du nom ZIAO.en fait le Ziao signifie le zèbre quant à la biche c'est le SITIONON OU SITIONNI.
moi même je suis SOLO (Nissolo) qui signifie éléphant.

N'Guessan Jean Christ Koffi
Répondre

Bonjour Solo.
Je vous en prie.
Merci aussi beaucoup à vous pour ces précieuses informations complémentaires. Si vous en avez d'autres ,n'hésitez pas à les laisser en commentaire. Bien à vous très cher.

Doklo KONE
Répondre

Je tiens à vous remercier pour vos efforts et recherches. Cependant je vous prie de noter que les patronymes sénoufos ne pas hérités de celui qui a converti à l'Islam. L'influence malinké ou soudanaise est certaine mais se sont des patronymes correspondants irrationnels qui ont été inventés par les Soudanais ou Malinkés qui ont été convertis à l'Islam avant les Sénoufos. C'est ainsi que KEIWO est devenu Koné, TANGNÈGUÈ est devenu Dagnogo etc...

N'Guessan Jean Christ Koffi
Répondre

Bonjour M. Koné. Bien noté. Merci beaucoup.

Konaté Trouka Moussa
Répondre

Bonjour Monsieur.
Merci pour le travail et bon courage à vous pour la suite. Cependant moi j'aimerais bien savoir les Konaté sont ils des sénoufo ? Si oui pourquoi ne les citez vous pas? Moi je suis un Konaté de karasso dans le département de madinani dans la région du kabadougou. Mon totem est l'écureuil de terre. Et mes parents sont très stricts la dessus même dans mon âge adulte.
Moi je sais que les premiers critères d'un sénoufo c'est avant tout son animal fétiche avant son patronyme (nom).
J'aimerais être situé.

Konaté Trouka Moussa
Répondre

Bonjour Monsieur.
Merci pour le travail et bon courage à vous pour la suite. Cependant moi j'aimerais bien savoir les Konaté sont ils des sénoufo ? Si oui pourquoi ne les citez vous pas? Moi je suis un Konaté de karasso dans le département de madinani dans la région du kabadougou. Mon totem est l'écureuil de terre. Et mes parents sont très stricts la dessus même dans mon âge adulte.
Moi je sais que les premiers critères d'un sénoufo c'est avant tout son animal fétiche avant son patronyme (nom).
J'aimerais être situé.

inza
Répondre

Merci beaucoup pour les détails
Pour qu'elle qu'un Qui veux reprendre
Le patronyme que ses parents on laissé
Sous l'influence de la religion

N'Guessan Jean Christ Koffi
Répondre

Je vous en prie, Inza.

SOLAMA Fatoumata Bilele
Répondre

Bonjour Mr, je tiens a vous remercie pour ces Precieux. il est a noter que certain Gouin meme etant muslmans ont maintenu leur nom, par exemple moi je porte toujours le nom SOLAMA.

N'Guessan Jean Christ Koffi
Répondre

Bonjour Mme Solama. Merci beaucoup pour l'information.
Bien à vous.

Coulibaly Logona Yannick Emmanuel
Répondre

Je vous félicite pour cette merveilleuse explication ma question est la suivante j'aimerais connaître la signification de LOGONA et DJOVOMON

Coulibaly Logona Yannick Emmanuel
Répondre

Je vous félicite pour votre définition, j'aimerais connaître la signification du prénom logona

Solama
Répondre

Il faut dire aussi que chez le peuple Gbin ou Gouin , chaque nom est lié à un animal et cet animal est leur totem généralement c'est un animal protecteur lequel animal est sculpté ou bâti en terre cuite pour être adorer !