Aboudramane Sangaré

Politique ivoirienne : Aboudramane Sangaré, le « gardien du temple », s’en est allé

Aboudramane Sangaré, du Front populaire ivoirien (FPI), après un meeting avec la nouvelle coalition des partis d'opposition, le 18 mars 2015. © AFP PHOTO/ SIA KAMBOU

« Le gardien du temple », Sangaré s’en est allé certes, mais il a pris soin de laisser le double des clés du temple, c’est-à-dire son modèle de digne et honorable politique à part entière, modèle qui demeure pour la postérité et qu’il convient d’imiter en toute humilité pour une environnement politique de plus en plus sain et pacifique en Côte d’Ivoire.