8 mars : Journée internationale de la femme, plus que fêter la femme, il faut l’aimer

https://www.flickr.com/photos/orgasmatron/6785008538/in/photolist-bkyWDQ-4No9RG-br9JFJ-F57mQ-61wTmp-7fxaE8-fgvTqb-is99zU-9BxZUs-5LgXeX-5KY7dr-oza52G-aYZwyT-64rmHL-g2ghSs-dqf771-867juz-6uyMgx-SB5cRD-oCWF5r-Krrie-ojGmgA-5qhBvS-oCWE4Z-oza5xb-66vdAZ-5TG32t-7oJRTx-aiPNJD-6Ngud2-52bbey-52bbbo-9uj7HB-dNbKfy-52baQL-dqf7DE-bVHPF9-nMh4fv-EXpm3-dtxzVu-52bb41-644o36-ouPTcn-2AdUdA-ctwzu5-hieZZ7-8KdKuy-7R8ofY-dqf7NL-aYWWZT/

Femme africaine by Ronan Thenadey CC flickr.com

Qu’est-ce qui annonce mieux le jour que
Les pas de la femme dans la semi-obscurité ?
Que le bruit de son balai contre le sol légèrement mouillé par la rosée ?
Que sa voix au marché dominant les chants des oiseaux ?
La première debout
La dernière couchée
Toute la journée à trimer :
Chercher à manger,
Faire à manger,
Donner à manger,
Se donner à manger.
Femme multipliée par quatre.
Discrimination, injustices et violence sont pourtant son lot quotidien.

Qu’est-ce qui annonce mieux la vie
Que la seule présence d’une femme ?
Elle est la plus belle, l’humanité.

Qu’est-ce qui donne plus de courage
Que l’amour et la chaleur d’une femme ?
270 jours, elle te porte.
Toute une vie, elle te supporte.
Vers des succès inimaginables, ses prières te transportent.
Le plus merveilleux, c’est que,
Par la vie qu’elle te donne, homme,
Elle fait également de toi une femme
A travers ces projets que tu nourris comme femme attendant un bébé ;
A travers ces réalisations que tu chéris comme femme veillant avec amour sur ses enfants ;

A travers ces entreprises pour lesquelles tu te donnes corps et âmes, comme femme se privant, se saignant, se tuant pour sa progéniture ;
A travers ces investissements dont le succès te remplit de joie comme femme fière de la réussite du fruit de son sein.
Sans elle, pas de vie, le néant.
Pourtant, aujourd’hui,
Femme sacrifiée : filles déscolarisée, exploitées, esclaves sexuels ;
Femme principale victimes des fantasmes : femmes excisées, filles épouses, filles mères ;
Femme véritable arme de guerre : femmes violées, femmes transformées en bombe ambulante par les terroristes.

Plus que fêter la femme, il faut l’aimer.
Car l’aimer, c’est s’aimer soi-même,
C’est aimer l’humanité
C’est promouvoir la vie.

Enregistrer

Enregistrer

4 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *