crise

Côte d’Ivoire : Bouaké, ville martyre

Un des bâtiments délabrés du camp pompier de BouakésVestige du camp des sapeurs pompiers militaires de Bouaké, crédit photo : Christ Koffi

Bouaké, la deuxième ville de la Côte d’Ivoire, naguère connue pour feu son grand marché, parti en fumée en 1998 et dont l’espace n’est plus qu’un vaste dépotoire, pour sa piscine municipale, sa bouillante semaine commerciale, son célèbre carnaval, etc. n’est plus remarquable que par les événements dramatiques qui s’y sont déroulés,

Côte d’Ivoire-Gabon : de l’ivoirité à la gabonéité : quand il règne une forte odeur de la Côte d’Ivoire au Gabon

les présidents Ali Bongo et Alassane Ouattara by re.ivoire-blog.com cc

  Dans son dernier livre, le journaliste Pierre Péan dit que le président Ali Bongo n’est pas né gabonais. Je ne m’intéresse de savoir ce qu’est Ali Bongo ou de prendre partie soit pour Monsieur Pierre Péan, soit pour  le […]