Côte d’Ivoire

Les vieux présidents, quittez !

President Jacob Zuma at ACCAS in Chad, 18 Apr 2013 | Flickr flickr.comLes présidents Jacob Zuma, Idriss Deby, Ali Bongo et Denis Sassou N'guesso CC Flickr.com flickr.com

Les mélomanes, ou mêmes de simples fans de musique ivoirienne feraient tout de suite le rapprochement entre le titre de ce billet : « Les vieux président, quittez ! » et la parole de chanson : « Les veilles personnes, quittez ! », de l’artiste ivoirien Debordo Leekunfa, tirée de son titre : Apéritif Yamoukidi.
Lors d’une émission musicale de la chaine de télévision nationale…

Depuis la Côte d’Ivoire, je vous invite chez moi

Created with GIMP

Je vous invite chez moi. Chez moi ? Disons plutôt là où je suis, parce que l’honnêteté, la foi en l’avenir et le respect du bien d’autrui ne voudraient pas que je m’attribue ce qui n’est pas à moi ; mais il y a cette dignité, cet orgueil et cette fierté qui se donnent la main pour que je ne paraisse pas ridicule. Contre ceux-là, il y a heureusement l’honnêteté.

Côte d’Ivoire-Gabon : de l’ivoirité à la gabonéité : quand il règne une forte odeur de la Côte d’Ivoire au Gabon

les présidents Ali Bongo et Alassane Ouattara by re.ivoire-blog.com cc

  Dans son dernier livre, le journaliste Pierre Péan dit que le président Ali Bongo n’est pas né gabonais. Je ne m’intéresse de savoir ce qu’est Ali Bongo ou de prendre partie soit pour Monsieur Pierre Péan, soit pour  le […]

FRCI, départ nouveau, Ivoirien nouveau : ces expressions ivoiriennes qui font réfléchir

Illustration gratuite: Côte D'Ivoire, Drapeau, Main - Image gratuite sur ... pixabay.com

Avec l’accession du président Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire, ces expressions ont fait leur émergence (sic) : « FRCI, départ nouveau, Ivoirien nouveau ». Celles-ci, bien que mettant clairement en évidence de nobles objectifs du régime ivoirien, n’en dévoileraient pas moins certaines failles. Découvrons donc de quoi il s’agit.

Côte d’Ivoire : L’archidiocèse de Bouaké compte deux nouveaux prêtres

Le samedi 02 avril 2016, à la cathédrale Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Bouaké, Monseigneur Siméon Haouana, archevêque métropolitain de cette ville a ordonné deux nouveaux prêtres pour son diocèse : les abbés JCKK et APO. « Et puis après ? » pourraient demander certains de mes honorables lecteurs, puisque dans une Côte d’Ivoire à la bouillonnante actualité sécuritaire et politique, cet événement ne semble pas particulièrement passionnant.
Pour moi, en revanche cette ordination sacerdotale est d’un grand intérêt…

Démocratie au Bénin : bien… mais et après

Des partisans de Lionel Zinsou assistent au meeting du Premier ministre ... rfi.frCREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 75

Le Bénin doit néanmoins descendre au plus tôt de son nuage démocratique et s’attaquer aux problèmes de fond, la corruption en particulier. La démocratie à elle seule ne suffira pas à juguler la pauvreté, sinon elle pourrait être considérer comme une simple illusion d’évolution.

Attaque terroriste à Grand-Bassam : Une leçon pour la Côte d’Ivoire

http://fr.euronews.com/2016/03/14/cote-d-ivoire-3-jours-de-deuil-apres-l-attentat-de-grand-bassam/.

« Ils étaient armés, ils tiraient de gauche à droite sans réfléchir, sur la plage, sous les paillotes, avec les kalach. » Tel est le témoignage d’une jeune femme recueilli par le correspondant de RFI (Radio France Internationale) en Côte d’Ivoire juste après l’attentat de Grand-Bassam. Avant tout propos, je m’incline devant les dépouilles des victimes…

« Chassez le rebelle, il revient au galop »

On s’interroge sur la raison qui pousse des chefs d’État, en particulier africains, à se maintenir vaille que vaille au pouvoir après leur temps constitutionnel d’exercice de ce pouvoir ; mais il suffit de se référer à l’origine de leur pouvoir […]

Présidentielle ivoirienne : attention à certains slogans de campagne !

Africa Renewal Magazine and UN Radio jointly interview the president of Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, Sept 24, 2011, in New York.

A la dernière élection présidentielle en Côte d’Ivoire, on a eu ces slogans : « Ya rien en face ! », « Devant, c’est maïs ! », « On gagne ou on gagne ! ».