afrique

Présidentielle française 2017 : Emmanuel Macron vs Marine Le Pen, la fin de la France à papa

https://www.google.fr/search?site=&tbm=isch&source=hp&biw=1024&bih=489&q=affiche+du+deuxi%C3%A8me+de+la+pr%C3%A9sidentielle+fran%C3%A7aise+2017&oq=affiche+du+deuxi%C3%A8me+de+la+pr%C3%A9sidentielle+fran%C3%A7aise+2017&gs_l=img.12...4214.36640.0.39851.66.19.1.39.0.0.1159.4036.2-1j2j6-2j1.6.0....0...1ac.1.64.img..21.4.2785.0..0j0i30k1j0i8i30k1j0i24k1.aV5EUnstbww#tbm=isch&q=affiche+du+deuxi%C3%A8me+tour+de+la+pr%C3%A9sidentielle+fran%C3%A7aise+2017&imgrc=B32G8QGfHmqfeM:Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux finalistes du premier tour de l'élection présidentielle française, le 23 avril 2017. Crédit Photo : REUTERS/ChristianHartmann

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’à l’issue de cette élection, la France rompra avec la tradition des chefs d’État « patriarches » .

Exclusif : Qui l’eut cru à propos des sorciers

Kikuyu man CC flickr.com

Qu’on se détrompe car les sorciers, qui n’ont d’ailleurs rien changé à leur pratique magique secrète et illicite, sont des êtres d’une grande vitalité et d’une beauté exceptionnelle, il semble avoir une jeunesse éternelle ; ils se trouvent également désormais en ville, dans nos capitales, au cœur des quartiers des affaires, et même dans des endroits insoupçonnés. Ainsi donc, les sorciers ne sont pas au village :

Côte d’Ivoire-Gabon : de l’ivoirité à la gabonéité : quand il règne une forte odeur de la Côte d’Ivoire au Gabon

les présidents Ali Bongo et Alassane Ouattara by re.ivoire-blog.com cc

  Dans son dernier livre, le journaliste Pierre Péan dit que le président Ali Bongo n’est pas né gabonais. Je ne m’intéresse de savoir ce qu’est Ali Bongo ou de prendre partie soit pour Monsieur Pierre Péan, soit pour  le […]

Pépé président et l’art du sous-développement

A young boy sits over an open sewer in the Kibera slum, Nairobi. en.wikipedia.org

Mais, en réalité et avec plus d’attention, on constatera que pépé président s’est tellement réalisé *:)) Marrant au pouvoir au détriment du pays qu’il n’aura le salut qu’en se maintenant désespérément à ce pouvoir. Et puis en tant qu’ancien rebelle, il n’a pour d’autres choix que la présidence à vie,