Culture

Au cœur du parler français ivoirien

Â, mais nos professeurs là, si c’est pas à cau’ de gbringbrin là, eux, ils vont jamais faire grève paé ya pas professeurs pour les waha d’élèves que nous sommes là, ou bien paé les classes sont trop gbées (surchargées) et puis gâtées, ou bien encore paé les tableaux là sont déteints…

A propos de la constitution ivoirienne : Kourouma avait écrit «Quand on refuse on dit non !»

Après les débats de la présidentielle en Côte d’Ivoire, d’autres débats s’annoncent très houleux. Il s’agit en l’occurrence de ceux relatifs à la modification de la Constitution.