Le Lycée Moderne Dominique Ouattara de Kong célèbre l’excellence

La fin de l’année scolaire rime généralement avec bilan de l’année écoulée, bal de fin d’année, mais aussi  éventuellement récompense des élèves qui se sont distingués par leur travail tout au long de ces 9 mois d’apprentissage. Ce dernier événement était  pour la première fois une réalité ce samedi  2 juin 2018 au Lycée Moderne Dominique Ouattara de Kong depuis sa création en 2008. Une cérémonie de distinction des mérites et de l’excellence y a été en effet organisée ce jour là.

Les Prix spéciaux. Crédit Photo : Christ Koffi

Ouverte par des prières, un défilé des classes et  des poésies, parrainée par Monsieur le Ministre des Affaires présidentielles et Député-Maire de Kong, et placée sous la présidence de M.Soumahoro Soualiho, Préfet de département de Kong et Représentant du Ministre, la cérémonie a mobilisé les autorités politiques, administratives, militaires, éducatives, religieuses, les chefs de services et les parents d’élèves du département.

Au total, ce sont 172 personnes (élèves, membres des personnels, personnes ressources) qui ont été distingués, primés et remerciés pour les uns pour leur travail scolaire et pour les autres pour leur  engagement dans l’atteinte des objectifs de l’année et la promotion de l’éducation à Kong. Parmi les récipiendaires, il faut compter les 3 premiers de chacune des 18 classes, soit 58 lauréats ; les 6 majors de niveaux dont le nom des prix porte le nom de Prix spécial Téné Birahima Ouattara. Les autres prix sont repartis entre le personnel et les concours organisés durant l’année scolaire.

les majors du lycée avec l’élève racice Badisson Brice(à g). Crédit photo : Christ Koffi

L’élève Racine Badisson Brice, en classe de 6e3 s’est distingué comme meilleur moyenne de l’année avec une note annuelle de 18,16/20. Il a reçu de nombreux lots et un ordinateur ainsi que le Prix spécial de la première Dame Dominique Ouattara.

Le Prix spécial Bernard Daingui récompensant le Meilleur chef de classe et la classe la plus propre est revenu à l’élève Bamba Djiba Berthé,  de 6e3 et sa classe. Messieurs Touré Issiaka, responsable de la Bibliothèque ; Coulibaly Mibé, Éducateurs ; Coulibaly Aly Badra Ladji, professeur de philosophie et président du comité d’organisation de l’évènement ont respectivement reçu les prix spéciaux Jean Pierre Sory pour l’efficacité dans le travail pour le premier, Ouattara Fangaman de l’efficacité dans la discrétion pour le deuxième cité. La dernière cité a reçu deux prix. Notamment, le Prix spécial Effimbra K. Nicolas  de l’entreprenariat et de l’initiative et le Prix spécial Honorable Diomandé Abdul Karim, du dévouement et de la disponibilité.

Les six majors de niveaux. Crédit Photo : Christ Koffi

Le lycée a aussi primé les mérites des groupes, classes et Club. Ainsi, le Conseil d’enseignement SVT a été désigné comme meilleur comité éducatif de l’année et à reçu le Prix spécial Zié COULIBALY. Dans la foulée, le prix du Meilleur Club de l’année est revenu au Club de philosophie et le Club bénévolat a reçu le Prix spécial Anne Désiré Ouloto de l’action citoyenne pour la protection de l’environnement et du développement durable. Enfin le COGES (comité de gestion scolaire) a reçu le prix spécial Alara Marie Louis Collon de la meilleure collaboration.

Mme le Proviseur, Alara Marie Louise Collon, dans son discours a félicité son personnel et l’ensemble des bonnes volontés qui soutiennent l’établissement qu’elle nourrit le rêve de hisser au rang des établissements d’excellence du pays. Elle a aussi exhorté les parents à suivre les enfants à la maison pour davantage de meilleurs résultats :

Mme le Proviseur du LMDOK, Crédit photo : Christ Koffi

Promouvoir l’excellence, c’est promouvoir les vertus du travail, du mérite et de l’effort élevées à leur plus haut niveau dans la société. C’est inscrire la quête constante et permanente de la qualité au cœur de toutes ses initiatives.»

a-t-elle rappelé à l’assistance.  

Le Préfet de département M. Soumahoro Soualiho, a, au nom du Parrain, salué l’initiative et invité les parents à plus d’effort dans l’encadrement des enfants inscrits à l’école, pour une formation complète des futurs citoyens. Selon ses propos :

Arriver à une cérémonie et voir son ou ses enfants primés est un honneur et un privilège…Seul le travail paye. Et il n’y a de mérite que pour ceux qui travaillent .

La cérémonie a été aussi une occasion d’hommage à tous les personnels, de démonstration de talents artistiques et de sensibilisation. Les troupes de théâtre du Lycée composées d’élèves et d’enseignants ont sensibilisé sur l’obligation de veiller sur les biens publics et  la nécessité d’atteindre  l’objectif de zéro grossesse en milieu  scolaire.

les majors de classe. Crédit photo : Christ Koffi

Vivement que cette initiative se répande dans l’ensemble des établissements scolaires de la Côte d’Ivoire, le système éducatif ivoirien en serait revalorisé.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *