Le chapelet du Crucifié : la prière du siècle (3), témoignages

https://pixabay.com/fr/imagerie-christ-j%C3%A9sus-virgin-maria-1152425/

Jésus Descendu de la croix CC Pixabay.com

Après la méditation du chapelet du Crucifié, suivant le cheminement qui est proposé, que serait cette prière  sans  les signes de la miséricorde, de la compassion de Dieu ? Des personnes qui méditent le chapelet du Crucifié en ont bénéficié. Voyons à présent certains témoignages.

Révérend père Camille N’drin. Curé de la paroisse Sainte Élisabeth de Yopougon Ananeraie (Abidjan/Côte d’Ivoire).

« J’ai vu l’efficacité du chapelet du Crucifié »

Tout ce qui n’est pas contre Dieu et contre l’homme m’intéresse. Et, je crois que, quand il s’agit d’une prière à proposer aux chrétiens pour retrouver Dieu, il ne faut pas trop réfléchir. En effet, un projet de ce genre est toujours inspiré par Dieu. On ne peut pas créer une prière pour aller contre Dieu et contre l’homme. C’est Dieu qui inspire. Alors, quand j’ai eu ce document (Le Chapelet du Crucifié), je ne l’avais pas encore lu quand une dame m’a dit :

« Mon père, j’ai lu le document,  et j’ai expérimenté la prière. Elle est très efficace ».

Moi-même je l’ai  parcouru. C’était assez spécial. Je me suis dit :

« Dans la mesure où j’ai déjà eu un écho favorable, que ça libère vraiment, je donne l’imprimatur ».

Maintenant, cela pouvait rester dans la discrétion, mais, j’ai fait l’expérience de ce chapelet et j’ai vu son efficacité. J’ai donc interpellé toute la communauté pour qu’elle en fasse l’expérience. L’expérience de ce chapelet, c’est vrai qu’on le fait, mais, le Seigneur m’a permis de comprendre que lui-même est au cœur du dynamisme de ce chapelet. On fait le chapelet, et lui,  agit. Il a ses jours d’action. Les trois (3) premiers jours, le Seigneur lui-même est à l’œuvre  pour le combat, et après, il nous libère. Je l’ai exprimé à une rencontre paroissiale.

Beaucoup de gens l’expérimentent aujourd’hui… Néanmoins, je trouve que les gens sont lents à entrer dans leurs bénédictions. Ils sont lents pas parce qu’ils le veulent, mais ils le sont parce  le démon agit contre la prière.

Ce que je souhaite, c’est la libération des jeunes et des familles. Ma prière est que chaque jeune, chaque famille expérimente le chapelet du Crucifié parce que le problème le plus important, c’est l’éclosion de l’épanouissement des jeunes et des familles qui sont comme, je dirais, bloqués dans leur vie.

Vraiment, c’est une grâce de restauration que Dieu nous fait avec ce chapelet.

  • Témoignage 2 :

« La prière du chapelet du Crucifié m’a transformée »

Je suis veuve et mère d’une jeune fille. Longtemps après le décès de mon mari, j’avais fait la rencontre d’un homme qui, malheureusement, est également décédé. J’étais très malheureuse et angoissée. Je me posais mille et une questions à propos des malheurs qui s’enchainaient dans ma vie : J’ai également perdu mon travail. J’avais  donc également du mal à joindre les deux bouts.

Pour ne pas arranger les choses, mon frère, vivant en Europe, dont je sollicitais l’aide financière m’ignorait complètement. De plus, ma fille en quête d’emploi n’arrivait pas à en avoir. Soit ses nombreux entretiens n’étaient pas concluants, soit on ne la rappelait pas après le dépôt de dossiers. Je vivais donc dans une tristesse et une angoisse perpétuelle.

A une messe, le nouveau curé de notre paroisse (Révérend père Camille N’drin), nous a beaucoup parlé, nous ses paroissiens, du Chapelet du Crucifié et nous a encouragés à le méditer. Vue ma situation, j’ai décidé de l’essayer pour voir. Mon intention de prière était : « Seigneur, débarrasse-moi de tout manteau de deuil, par les meurtrissures de Jésus-Christ. »

Je ne vous dis pas ; la méditation a été éprouvante. Je suis passée de violents maux de dents et de tête contre lesquels aucun calmant n’agissait à des diarrhées tout aussi éprouvantes ; je pouvais passer plus d’une heure aux toilettes. J’ai également beaucoup vomi durant toute la méditation. Et, je ressentais de forte chaleur dans tout le corps.

Mais au fond de moi-même, je crois que je n’ai jamais pris autant plaisir à souffrir  qu’en ce moment là car je sentais les choses changer en moi, en bien, bien sûr. D’abord au premier jour de la méditation du chapelet, j’ai pu  dormir toute seule dans ma maison. Ce qui n’était jamais arrivé auparavant car ma fille passait la nuit chez moi et allait rejoindre son fiancé dans la journée.

Et les fruits de la méditation se sont enchaînés. D’abord Je reçois un appel de mon frère qui était complètement indifférent à ma situation. Il se propose de me venir en aide financièrement comme je le lui avais demandé. Ensuite, J’ai remporté mon procès en appel contre mon ancien employeur au grand étonnement de ses nombreux avocats ; moi je n’avais pas les moyens d’en prendre.  Et puis, je ne passe plus inaperçue, je ne peux être dans un service ou dans un endroit sans que quelqu’un se propose de m’aider ou de me déposer en voiture. Mon ancien employeur  même, qui doit pourtant me dédommager, déborde de courtoisie et d’amabilités avec moi lorsqu’on se croise. Mes connaissances ne cessent de me complimenter.

Et, le plus merveilleux dans cette avalanche de grâces, c’est que ma fille qui n’arrivait pas à trouver du travail croule aujourd’hui sous les propositions d’embauche. La situation de son fiancé s’est même également améliorée.

Aujourd’hui, je ne suis plus la même femme, je déborde de gaieté et d’énergie, je suis ressuscitée, ma vie est totalement transformée. Je bénis le Seigneur de nous avoir fait don de la prière du chapelet du Crucifié que, depuis, j’encourage mes connaissances à méditer quelque soit leur confession religieuse.

                                                 Madame Sery (Abidjan/Côte d’Ivoire)

  • Témoignage 3 :

 » J’ai retrouvée l’amour de mon fils « 

Mon fils vit en France depuis plusieurs années maintenant. Malgré mon désir de l’entendre, c’est à peine si on rentre en contact. Et puis, toutes les fois que j’arrive à l’avoir au téléphone par l’entremise de sa sœur qui vit avec moi, il me traite de sorcière, prétend que je veux le ‘‘manger’’ en sorcellerie, que je n’y arriverai pas ; il me menace au téléphone, me dit d’autres choses désagréables et insensées qu’une mère ne peut s’attendre de son enfant. Pourtant, moi mon seul désir n’est que de l’entendre ; il est parti depuis si longtemps.

Un Jour, après l’une de ces communications déshonorantes pour moi, et désespérée, mais surtout en colère contre mon fils, je pars me confier au curé de ma paroisse, le cœur gros comme ça. Moins un je disais ces paroles qu’une mère ne peut jamais dire de son fils et que j’aurais certainement regretté toute ma vie. Heureusement, le curé a pu me retenir. Rien n’est sorti de ma bouche. Il m’a réconfortée ; il m’a dit ne pas en vouloir à mon fils parce que le problème était à mon propre niveau. les puissances des ténèbres avaient en effet ternies mon image vis-à-vis de mon fils. Le prêtre m’a ensuite donnée la prière du chapelet du Crucifié à faire,   a pris son temps pour m’expliquer comment on la fait et a formulé une intention de prière pour moi.

Je suis rentrée et je me suis mise à faire le chapelet. Deux jours seulement après, je reçois un appel de mon fils, en larme. Il me dit qu’il m’aime, que je lui manque, qu’il a envie de manger mes sauces comme dans son enfance, qu’il est tellement occupé, sinon il ferait le voyage pour venir me voir en Côte d’Ivoire. Il me demande de quoi je manque, de lui parler de tous mes besoins. Il y pourvoira. Il m’a même envoyé de France l’un de ces portables compliqués pour moi. J’en ai fait cadeau à sa sœur.

J’ai retrouvé mon fils. Je bénis le Seigneur pour cela. Depuis, je parle de ce chapelet autour de moi. Je ne manque aucun programme organisé par l’Éveil Missionnaire Catholique. Je bénis le Seigneur pour leur ministère.

                              Maman Ahou Jacqueline (Abidjan / Côte d’Ivoire)

  • Témoignage 4 :

« Ma famille a triomphé du malin »

Pendant près d’un mois, je proposais à mes parents, ainsi qu’à mes frères et sœurs de méditer le chapelet du Crucifié en famille pour une délivrance-restauration. Mais certains parmi nous étaient sceptiques jusqu’au jour où, par la grâce de Dieu, nous sommes tous tombés d’accord pour la faire.

Je vous assure que le Seigneur s’est manifesté avant, pendant et après la méditation. Des révélations sur notre famille ont été faites par l’entremise de ma sœur en qui l’Esprit Saint s’est manifesté… Nous étions donc sous la domination des forces occultes sans le savoir. Et le pire, c’est que nous nous disions toujours : « Si notre situation n’est pas reluisante, c’est le Seigneur qui le veut ainsi ». Or c’est archi-faux car le Seigneur  a toujours œuvré pour le bonheur de ses enfants que nous sommes tous. C’était donc les démons qui nous maintenaient dans un esclavage qui ne dit pas son nom.

Le Seigneur a donc entendu nos cris de détresse à travers la prière du chapelet du Crucifié en famille. Des événements heureux ont commencé à se succéder dans notre famille : beaucoup parmi nous qui peinaient à avoir du travail en ont eu ; l’une de mes sœurs a été guérie d’un mal de ventre qu’elle trainait depuis longtemps. Elle a même par la suite contracté une grossesse qui s’est bien déroulée avec l’accouchement d’une belle petite fille ; mon frère, footballeur professionnel dans le championnat de football ivoirien, véritable buteur, qui avait son pied droit attaché à un arbre dans une prison spirituelle a été délivré.

Il y a eu d’autres signes de la miséricorde de Dieu. Nous rendons vraiment grâce à Dieu et continuons la prière du chapelet du Crucifié en famille que je vous conseille vivement d’expérimenter.

                                                                  Mr Agnimel (Côte d’Ivoire)

Que retenir du chapelet du Crucifié ? Sinon que c’est tout simplement une prière qui nous fait bénéficier de la miséricorde de Dieu, nous rempli d’une assurance bienveillante, et nous fait nous par conséquent nous émerveiller vis-à-vis de notre prochain. Mais des mots ne sauraient davantage exprimer ce que l’on peut vivre soi-même en méditant cette prière,  individuellement comme en famille.

En ce début de siècle gagné par le culte de la terreur et de la mort, il s’avère comme un facteur indéniable d’épanouissement  grâces aux perspectives qu’il ouvre aux personnes qui le médite.

Bonne méditation donc à tous.

6 Commentaires

  1. Le Chapelet de Crucifié est une Grande Merveille de DIEU.
    Je l’ai expérimenté et je continue de récolter les grâces qui en découlent.
    Après le cheminement de 21 jours, j’ai été guérie du cancer du sein et délivrée d’un esprit de mari de nuit ( je précise que j’ignorais l’existence de ces 2 maux en moi).
    Cette prière vous délivre, vous restaure tout en vous donnant l’assurance. C’est vraiment extraordinaire. Alors je dirai comme le psaume 33 « Goûtez et voyez comme est bon le SEIGNEUR ».

    1. Amen. Veuillez à présent à conserver vos grâces. Pour cela vous pouvez lire l’Auréole n°3 (le rouge). Tout y est indiqué sur comment conserver les grâces reçues. Vous voyez des gens souffrir autour de vous, proposez leur de faire le Chapelet du Crucifié quelque soit leur confession religieuse. Vous êtes missionnaire du Christ, vivez pleinement votre mission. Je vous enverrai un mail pour donner quelques indications sur votre délivrance. Dieu vous garde !

  2. Bonjour monsieur j,ai decouvert votre blog en surfant.
    Je vous serai reconnaissant de bien vouloir m,envoyer ce merveilleux chapelet.
    Moyennant la somme qu,il faut.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *